Atelier européen LIFE ALISTER

nature hamster

Intégration de la protection de la biodiversité et du développement socio-économique : problèmes et options

28 février 2019
Bureau Europe Grand Est – 15, rue du Luxembourg B – 1000 Bruxelles

La biodiversité reste aujourd’hui fortement touchée et dégradée par les activités humaines, malgré les cadres réglementaires nationaux, européens et internationaux qui promeuvent la protection d’un nombre croissant d’espèces, d’habitats et de types d’écosystèmes – et de la biodiversité en général.

L’état et la santé des écosystèmes restent fragiles et des espèces et des habitats continuent à être perdus chaque jour à cause des pratiques agricoles, du développement des infrastructures de transport, du développement urbain, du tourisme, du changement climatique….

La simplification du paysage dans de nombreuses zones rurales, associée aux pressions imposées (directement ou indirectement) par l’humanité, demeure une préoccupation prioritaire en Europe. Les tendances passées (en baisse) de la population du Grand hamster dans la plaine d’Alsace sont un exemple parmi de nombreuses espèces menacées d’extinction qui pourraient disparaître du fait des multiples pressions imposées au Grand hamster et à ses habitats.
Les approches en matière de protection de la biodiversité peuvent s’appuyer sur:

  • la création «d’aires protégées» au sein desquelles les activités humaines sont fortement réglementées (ou interdites) ou
  • intégrer les besoins de protection de la biodiversité dans les pratiques, les investissements et les processus des activités humaines afin de garantir un fonctionnement adéquat des écosystèmes afin de répondre aux besoins des espèces.

nature / machine

La deuxième approche, potentiellement plus difficile à atteindre à court terme car nécessitant des «changements de perception / pratique / comportement» aux échelles territoriales pertinentes, pourrait toutefois être plus prometteuse à moyen et long terme.

Dans ce contexte, les partenaires du projet LIFE + Alister organisent un atelier européen dont les objectifs sont les suivants :

Objectif 1 – Quelles solutions «explicatives» du fonctionnement des écosystèmes et des besoins des espèces peuvent être mises en œuvre par les opérateurs économiques et les acteurs de l’aménagement du territoire? Et quelles sont les conditions préalables pour que ces solutions soient mises en œuvre et efficaces?
Objectif 2 – Quelles opportunités dans le cadre réglementaire européen (biodiversité et socio-économique) existant peuvent être saisies – ou une adaptation dans le cadre proposé – afin de renforcer l’intégration de la protection de la biodiversité dans le développement socio-économique?

Programme à télécharger

Share Button