Le Grand Hamster

Le Grand Hamster est une espèce protégée de rongeur hibernant. Il ressemble un peu au Hamster doré que l’on rencontre fréquemment dans les animaleries. Mais, il est inutile d’envisager l’apprivoiser, il est trop solitaire et craintif pour cela. Il passe 95 % de son temps dans son terrier qu’il ne quitte qu’à l’aube et à la tombée de la nuit.

highlight1
Il s’épanouit à l’état sauvage.

Il creuse ses terriers de préférence dans les champs de blé ou de luzerne. Ces cultures lui sont très favorables car elles lui permettent de se nourrir et de se cacher des prédateurs. Les sorties hors du terrier sont toujours des moments critiques pour le rongeur, qui doit alors se montrer très prudent pour ne pas se faire repérer par les renards, buses et autres animaux qui l’apprécient énormément !

La prédation est la principale cause de mortalité chez le hamster commun, notamment lors de la reproduction et de la sortie d’hibernation qui dure environ 5 mois (de septembre à mars).


La couleur de son pelage permet au premier coup d’œil de le différencier des autres hamsters.

Alors que chez eux, le ventre est en général de couleur plus claire que le dos, le sien est entièrement noir. Son dos est d’une jolie teinte brun-roux, et des tâches blanches sont réparties sur ses flancs et le bout de ses pattes. Il est aussi plus grand, sa taille le rapproche plus du cochon d’Inde, d’où son nom de « Grand Hamster » !

02-livret_technique

Télécharger le livret technique (PDF, 6 Mb)

Fiche d’identité du Grand Hamster

  • Classification : Mammifère rongeur, de la famille des muridés
  • Nom latin : Cricetus cricetus
  • Poids adulte : 150 à 550 g
  • Taille adulte : tête + corps : 20 à 27 cm / queue : 3 à 6 cm
  • Durée de vie : 1 à 2 ans en milieu naturel.
  • Terrier : il mesure entre 1 et 2 mètres de profondeur avec des petits remblais caractéristiques à côté du trou (d’un diamètre de 5 à 9 cm).

 

Lexique

Muridés : Famille de rongeurs de petite taille au museau pointu, à la longue queue arrondie, comprenant notamment le rat, la souris, le mulot et le hamster.

Prédation : Mode de nutrition dans le règne animal où la collecte de la nourriture se fait par capture active d’une proie déterminée.

Hibernation : Pour économiser leur énergie en hiver, un certain nombre d’animaux hibernent. Ils arrêtent toute activité et « dorment » pendant plusieurs mois.

 

Share Button