Nathalie Arnold Région Alsace

NA portraitNathalie Arnold – Chef du service Agriculture et Forêt – Région Grand Est

Quel est votre rôle dans le projet LIFE Alister ?

En tant que chef du service Agriculture et Forêt à la Région Alsace, j’ai initialement travaillé, en 2013, à la coordination et à la finalisation du projet LIFE, celui-ci devant être déposé dans des délais très restreints auprès des services de la Commission européenne. Il a fallu rechercher entre les différents partenaires les synergies indispensables à la bonne réalisation d’un programme extrêmement ambitieux mais qui manquait un peu à l’origine de cohérence entre les actions présentées. C’est ce travail de co-construction, totalement innovant, qui a vraisemblablement convaincu la Commission européenne du bienfondé de la démarche alsacienne.

Depuis l’approbation du projet, je continue à superviser la mise en œuvre de l’ensemble des actions, la Région étant la seule responsable de leur application aux yeux de l’Union européenne.

Qu’est-ce qui vous motive dans cette mission ?

En premier lieu le challenge lié à la protection d’une espèce en voie de disparition dans notre région. La nécessité de trouver un terrain d’entente entre partenaires dont les intérêts, à première vue, ne sont pas forcément partagés ou convergents (agriculteurs, associations de protection de l’environnement, etc.) constitue également pour moi un objectif très motivant. Enfin, la participation à un projet européen qui permet de mobiliser bon nombre de mes formations et expériences professionnelles passées (DEA d’études européennes, Sciences Economiques, montage de politiques et projets partenariaux).

On dit également que vous êtes la « maman » de la mascotte Alister, pourquoi avoir créé cette énorme peluche ?

Et bien oui, je crois qu’on peut le dire ! Il m’a semblé en effet important, pour sensibiliser un maximum de personnes, de « matérialiser » le projet par le biais d’une mascotte qui serait à la fois sympathique et facilement repérable dans la foule. Cette mascotte, nous l’avons vu à l’usage, remplit parfaitement son rôle : elle attire l’œil des enfants et intrigue les adultes qui viennent au contact pour en savoir plus. Cette technique de communication, qui a pu sembler simpliste à certains au départ, se révèle donc d’une grande efficacité pour aborder le grand public et faire passer les messages qui sont ceux du projet Life Alister.

Share Button