Simon Goss – Commission européenne

Simon Goss

Simon Goss – représentant de la Commission européenne, en visite en Alsace pour le projet LIFE Alister, les 15 et 16 septembre 2016

Quel est votre rôle à la Commission européenne et votre intervention dans le cadre du projet LIFE Alister ?

Je fais partie de l’unité LIFE à la DG Environnement de la Commission européenne, et suis les aspects techniques d’une soixantaine de projets LIFE Nature en France, Belgique, Luxembourg, Bulgarie et Malte.
J’ai participé à la sélection du LIFE Alister en 2012/13, et depuis, je suis sa progression avec l’aide de Quirin Renard de notre équipe externe de monitoring et ma collègue Païvi Rauma qui suit les aspects financiers.
Je lis les rapports annuels du bénéficiaire coordinateur du projet, ainsi que les rapports de visites annuelles effectuées par Quirin. Je dois d’une part vérifier que les partenaires du projet mettent en oeuvre les différentes actions comme prévu, et d’autre part les aider s’ils rencontrent des difficultés ou souhaitent adapter ou modifier la mise en oeuvre de certaines actions.

Les 15 et 16 septembre, vous avez rencontré les partenaires du projet LIFE Alister, que diriez-vous de ce projet ?

Je dirais que le défi, réconcilier le hamster et l’agriculture moderne, est grand ! Ce que l’on savait déjà en 2012. Les difficultés, imprévus climatiques et autres ne manquent pas, mais les partenaires mettent tout en oeuvre pour trouver et aboutir à des solutions qui conviennent à la fois aux agriculteurs, aux communes (espace périurbains) et au Grand hamster.

Est-ce qu’il y a quelque chose qui fait la spécificité de ce projet et qui vous séduit particulièrement ?

La volonté de travailler tous ensemble à un but commun, malgré les difficultés et contraintes, chaque partenaire contribuant généreusement en temps et ressources, et surtout chaque individu impliqué donne visiblement de sa personne bien au-delà du minimum syndical.

Que souhaiteriez-vous à l’équipe projet ?

Mais de réussir, bien sûr ! … et de continuer à travailler ensemble avec autant d’enthousiasme car le hamster aura besoin d’eux tous pendant longtemps encore.

Share Button