Les étudiants du lycée agricole d’Obernai sur les terres du Grand hamster

Dans le cadre du projet LIFE Alister, des essais agronomiques concernant 3 types de CIPAN (Culture Intermédiaire Piège A Nitrate) ont débuté en janvier 2017 sous la direction de la Chambre d’agriculture Alsace. 14 agriculteurs (dont 7 membres de la CUMA de la Plaine) ont participé à cette expérimentation en semant une CIPAN multi-espèces rapidement après la moisson du blé, dans le but de réduire au maximum la période de sol nu en été. Le temps des mesures est arrivé.

 

Le choix des semences et des modes de culture

Les agriculteurs ont eu le choix entre différents mélanges de 4 à 10 espèces. Une seule règle leur a été imposée : avoir la présence d’au moins une graminée, une légumineuse et du tournesol, des espèces favorables au Grand hamster.

melanges-tableau

Outre le choix des mélanges, les agriculteurs étaient invités à tester différentes techniques d’implantation, comme le semis direct pour les agriculteurs de la CUMA de la Plaine disposant d’un tel outil, ou de façon plus classique après un déchaumage des parcelles.

cipanPhoto prise sur une parcelle de Jean-Luc MEPPIE à Oberschaeffolsheim et Achenheim (mélange 1)

 

La participation des étudiants du BTS en agronomie et production végétale

A l’issue de ces essais, des mesures sur les différentes parcelles vont être faites. C’est à cette étape que les étudiants en BTS 1ère année APV (agronomie et production végétale) participent à l’étude. La Chambre d’agriculture Alsace a rencontré les jeunes afin d’élaborer avec eux une « fiche de notation terrain ». Ce support leur permettra de codifier une première description des observations faites sur les parcelles de l’expérimentation. Avec Annabelle Revel-Mouroz, conseillère spécialisée au Service Environnement et Innovation, ils en ont défini les critères : présence d’insectes, vers de terre, qualité du couvert…

Les 10 et 12 octobre derniers, ils sont allés sur le terrain pour effectuer des relevés et prélever des échantillons de 50cm x 50cm qui seront ensuite séchés, pesés et comparés entre eux afin de mesurer les différentes productions de biomasse que ces CIPAN ont générées.

prelevements

 

Ces analyses ont pour but d’obtenir des références qui pourront servir à tous les agriculteurs lors du choix de leur CIPAN les prochaines années.

Cette étude fait partie intégrante des actions du LIFE Alister dont l’objectif est de proposer des solutions favorables aux agriculteurs et au Grand hamster.

Share Button
Sur le même sujet