ALISTER au plus près des Alsaciens

12 décembre 2014
 

Le mois de décembre aura permis aux Alsaciens de s’exprimer sur des questions environnementales dans le cadre du projet Life ALISTER. Au travers d’un questionnaire réalisé par ACTeon, ils ont été invités à se poser des questions sur la nature, l’environnement et sur le Grand hamster bien sûr.

Ainsi, plus de 600 personnes ont été sollicitées par le biais d’internet, et une centaine a rencontré nos enquêteurs sur les communes d’Obernai ou encore Bischoffsheim où le Grand hamster est encore présent.

Les résultats de ce questionnaire permettront entre autres :

  • de jauger le niveau de connaissance des Alsaciens sur le Grand hamster (habitat, cause de disparition, actions pour le sauvegarder…),
  • d’appréhender la sensibilité environnementale de chaque individu par des questions pratiques (comme la fréquence d’achat de produits issus de l’agriculture biologique ou la fréquence de randonnée dans la nature) ou bien à travers des questions d’ordre plus philosophique,
  • de connaitre l’importance accordée par les Alsaciens à la diversité du paysage, à la diversité des espèces animales et végétales ainsi qu’à la présence de Grands hamsters en Alsace.

Etude_perception_ACTeon1

 Quelques précisions sur la méthodologie :

Le travail de construction du questionnaire a débuté en avril 2014, avec l’arrivée d’Ivan Zayas, stagiaire ALISTER et économiste de l’environnement chez ACTeon, encadré par deux économistes et une ingénieure agronome.

En avril, un travail bibliographique enrichi d’entretiens avec des experts a permis d’enrichir la connaissance d’Ivan sur le contexte agricole alsacien et sur la biologie du Grand hamster.

Etude_perception_ACTeon2En mai et juin 2014, des Alsaciens ont été consultés autour de mots ou d’expressions « complexes » qui pouvaient être potentiellement utilisés dans le questionnaire. Grâce à cette approche, ACTeon s’est assuré d’utiliser dans le questionnaire des mots compris par tout le monde de la même manière.

Pendant l’été, le questionnaire a été construit puis testé par partie ou dans son entier afin de s’assurer de la bonne articulation des questions, de la compréhension par les personnes enquêtées, de la longueur adéquate…

Les dernières retouches ont été réalisées à l’automne. Finalement le questionnaire a été soumis à un échantillon représentatif de la population alsacienne, l’analyse des résultats de l’ensemble des questionnaires se fera au début de l’année 2015.

Share Button
Sur le même sujet