Évaluer pour formaliser le retour d’expérience

12 décembre 2016
 

ACTeon, partenaire du projet LIFE ALISTER, est un cabinet de conseil spécialisé sur les thématiques environnementales, dont le siège est à Colmar. Ce partenaire est en charge avec le GEPMA* de l’action D5 « Evaluation de l’impact social, économique et environnemental des actions concrètes testée dans le projet ALISTER ».

En quoi consiste cette action d’évaluation ?

acteon1Concrètement, l’évaluation permet d’apporter un regard neutre sur les actions menées chaque année par les autres partenaires du projet LIFE ALISTER. ACTeon n’étant pas engagé dans la mise en œuvre concrète des actions, il apporte un regard extérieur sur la vie du projet. L’évaluation permet plus particulièrement de mettre en lumière les éléments qui ont fait qu’une action s’est déroulée comme prévu ou non. Les actions sont évaluées sous trois angles différents : économique, social et environnemental.

Quelles sont les étapes ?

Chaque année, un rapport d’une trentaine de pages fait le bilan de l’année écoulée. Ce rapport est produit grâce à des indicateurs de suivi préparés par chaque partenaire, complétés d’un entretien avec chaque responsable d’action. Les indicateurs sont donc économiques (ex : budget dépensé dans le cadre de la mise en place de passage à faune afin de jauger d’une possible mise en place à plus grande échelle), sociaux (ex : perception du chargé de mission sur les facteurs de réussite ou de blocage de son action) et environnementaux (ex : suivi des alouettes sur les parcelles agricoles améliorées pour le hamster, par la LPO** et le GEPMA). Le travail le plus important interviendra à la fin du projet puisqu’une évaluation globale du projet sera réalisée : le cabinet interrogera alors des personnes extérieures au projet, mais impactées ou en relation avec le projet (scientifiques, agriculteurs, élus, etc). Cela  permettra de recueillir leur perception des actions qui ont été menées.

ACTeon conduira également la seconde grande enquête de perception du Grand hamster par les alsaciens : la comparaison des résultats de la première enquête (réalisée au démarrage du projet) et celle de fin du projet permettra d’alimenter « l’évaluation sociale » du projet.

À quoi servira cette évaluation finale ?

L’évaluation finale donnera une vision globale des réalisations du projet. Au regard des actions ayant bien fonctionné et des actions ayant moins bien fonctionné, le cabinet proposera des recommandations pour persévérer dans une démarche efficace de protection du Grand hamster en Alsace. Ces recommandations seront à destination de l’ensemble des acteurs alsaciens, mais aussi à destination des autres pays européens souhaitant préserver le Grand hamster.

Pour plus d’informations, cliquez ici 

image infographie enquête

*GEPMA : Groupe d’Etude de Protection des Mammifères d’Alsace

**LPO : Ligue de Protection des Oiseaux

Share Button
Sur le même sujet